Le 22 juin 1998 à 10h58 du matin, Julien Dutilleuil, âgé de 10 ans, 7 mois, 3 jours et 2 heures, se promenait dans la rue des Lilas située à Fortsulpice dans l'Ain, suivant une direction nord-nord-ouest.

Alors qu'il passait à 11h01 devant la maison située au numéro 10 et abandonnée depuis 15 ans 3 mois 6 jours et 7 heures, il s'arrêta à 1,1 mètre du portail pour ramasser un pierre en granit pesant 53 g qu'il lança de toutes ses forces en direction de la fenêtre du salon située sur le côté gauche de la maison après avoir effectué un tour de 360 degrés sur lui-même pour voir si personne n'arrivait.

Le caillou propulsé dans une direction sud-ouest brisa le carreau situé en bas à droite de la fenêtre en 34 morceaux qui tombèrent avec le caillou à l'intérieur de la maison, atterrissant sur le parquet.

C'est alors que Monsieur Jacques Martin âgé de 73 ans 11 mois 2 jours et 3 heures, qui venait de sortir de sa maison située au numéro 8 et se trouvait à 25,5 mètres sur le même trottoir que l'enfant se mit à pousser des cris dont le volume était de 100 décibel avant de s'élancer vers le garçon qui se sauva aussitôt.

Le même jour à 16h24 devant la boulangerie située au numéro 14 boulevard Lepère et dénommée Au bon pain, alors qu'il se trouvait à 50 cm de la vitrine, Julien Dutilleuil raconta son exploit à Léonie Richler âgée de 9 ans 6 mois 7 jours et 3 heures et qui était à 30 cm de lui, sans préciser toutefois la peur que lui avait inspirée Monsieur Jacques Martin.